96

Bric-à-brac au bord du lac

Être le chantre des objets du quotidien est plutôt amusant. Les CRAC, SMASH, DING et PLOUF demandent à être traduits, ordonnés, interprétés en une poésie sonore et réfléchie. Mais qu’arrive-t-il quand le poète reconnaît qu’il croule sous les possessions et qu’il n’arrive plus à la simplicité tant espérée ?

 

Deux riches lectures critiques
Automne 2018

*

Rachel Leclerc dans Lettres québécoises

Jérémy Laniel dans Zone Occupée

Les rubriques

Filter

Poème caché & dédicace miniaturisée

Il n'y a pas que les chansons cachés sur les CD... Et saviez-vous-que que les…

DONG ou douze opuscules nouveau genre

  Dans mon bric-à-brac se retrouve un calligramme, un rébus et un texte inspiré par…

Séance de révision du manuscrit

Plus le plancher est vaste et plus le livre sera élaboré! Mai 2018 *

Collection du Musée Moi

Ces objets prouvent que les souvenirs d'enfance restent bien vivants, que les collections d'hier procurent…

Dollartalma

Maison de la Littérature, Québec, Octobre 2017  

Séjour d’écriture

Centre Banff pour les arts, Alberta, mai 2017

Visite du Palais idéal du facteur Cheval

  Il a fallu 93 000 heures à Ferdinand Cheval, facteur de son métier, pour…

Construction de la shed

telle que relatée dans la section OUVRAGE ET USUFRUIT DU PROJET SHED ou OUPS 367 rang…

Bazar occasionnels des objets merveilleux ou BOOM

Six semaines à écrire sur les objets merveilleux de notre quotidien. Puis, dans un gymnase…

Collection du Père Ramasse

Ayant servi à l’écriture du SOULAGEMENT COMIQUE ET HONORIFIQUE D’UN LEGS ET DE SA CHARGE…