Voyage de l’EST : Cap Sainte-Marie


 

Bibliothécaire de survie associé :
Georgette Leblanc

Artiste rencontré :
Thomas Haynes-Paton

*

*

Le Cap Sainte-Marie domine la baie du même nom. Les locaux affirment qu’ici, c’est la fabrique du brouillard. Il suffit de quelques minutes pour que la vue se retire et que la corne de brume résonne haut et fort. Au bord des escarpements, la bibliothèque de survie se fait aussi entendre, beau temps, mauvais temps.

 

 

Juillet 2018

C’est le parfait emplacement de survie pour les livres sauvages. Soit le panorama donnera des ailes à la lecture, soit la brume opaque servira d’écran à toutes les imaginations. 


IMG_4801IMG_4809IMG_4933IMG_4937IMG_4939


*

*

page principale de la Bibliothèque de survie

*

*

 

PARTAGERShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter