Inukshuk de la pessière


Dans une plantation d’épinettes, entre la Petite décharge et le Chemin du golf, sous couvert de feuilles ou de neige, il y a de quoi lire assez longtemps pour que les perdrix vous oublient.

*

N 48° 33’25.7″   W 071°45’06.9″

 

 

AOÛT 2018.  Il était temps que la relève refasse le plein de pages fraîches! Les détrempés iront se sécher.

 

IMG_5821 IMG_5823

 

 

MAI 2017.  L’inukshuk penche un peu, il s’endort. Des poèmes aux embruns marins devraient le réveiller.

 

IMG_8112 IMG_8116

 

 

JANVIER 2017.  Une immense guimauve pour chapeau, l’inukshuk a des allures d’igloo. Mais les livres tiennent bon l’hiver.


IMAG0571

 

 

NOVEMBRE 2016  En attendant la première neige, l’inukshuk veille sur ses livres, ses commentaires et sur ses lectrices.

 

img_5410img_5412img_5422

 

*

la poésie ne calme pas
l’humus et le tabac
des jours 
la course sèche
qui se déverse

 

 

JANVIER 2016  Après tout ce temps, j’ai retrouvé mon gant! Il veillait sur quelques livres baignant dans la pénombre bleutée d’hiver.

 

IMG_2041

 

 

AVRIL 2015  Bien malin celui qui aurait trouvé cette bibliothèque s’il ne savait pas où creuser. J’en ai perdu un gant!

 

IMG_0388_2 IMG_0390 (1)

 

 

SEPTEMBRE 2014   Tout nouvel inukshuk, avec son ventre de trappe à martre. Et l’arrivée de livres frais et dispos, originaux et vrais.

*

IMG_9283IMG_9276

 

 

FÉVRIER 2014  Un premier livre prend place, vite rejoint par un ami. Et le bibliothécaire fait ses recommandations.

 *

*

 

page principale de la Bibliothèque de survie

 

 *

*

PARTAGERShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter