Voyage de l’EST : Pointe-aux-alouettes


 

Bibliothécaire de survie associée :
Mme Chose de la Biblio-plage

Historienne de survie :
Christine Gilliet

*

*

La Pointe-aux-alouettes fut un lieu de rencontre mémorable pour les Premières Nations et les explorateurs français. Le chef Anadabijou et ses Innus, les Malécites et les Algonquins présents, y scellèrent une alliance avec Champlain. Tadoussac allait pouvoir devenir un poste de traite et une mission. La Nouvelle-France prenait racine. Emplacement des Grandes Tabagies, espace sacré, site patrimonial à l’écart des foules, cette avancée de verdure sur le fleuve donne à la survie des dimensions mythiques.

 

 

Septembre 2018

Un panneau poétique de Mme Chose accueille les lecteurs de survie. Parfait complément aux premières touches des couleurs d’automne, tandis que l’horizon rêve de sa beauté.


40658264_2173895996180045_588562149077417984_o

 

 

Août 2018

Discret et intrigant, le panneau de signalisation préserve la surprise. Vous découvrirez la vue sur Tadoussac et des trésors patrimoniaux cachés : une église, son presbytère et son cimetière, un pavillon commémoratif et même une statue. La bibliothèque n’est que le dessert de l’aventure!

 

IMG_5541IMG_5593IMG_5531IMG_5586IMG_5574



*

*

page principale de la Bibliothèque de survie

*

*

 

 

PARTAGERShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter