Séjour d’Outre-le-Mont


Sur la grande île de l’archipel d’Hochelaga, en un lieu-dit Outre-le-Mont, se trouve un refuge où le Bibliothécaire de survie a semé des livres et récolté des écrits.

 

N 44°30’40.77″  W 073°37’3,947″

 

 

 

 

 

9 MAI 2019.  Les feuilles tombent, pour m’avertir qu’il faudra bientôt partir. Mais les derniers jours sont remplis de bonheurs d’écriture.


IMG_0043 IMG_0045 IMG_0061

 

 

8 MAI 2019.  La feuillaison déjà luxuriante de la survie s’étend : des calligrammes à la machine et un journal poétique.

 

IMG_0015 (1)IMG_0014 (1) IMG_0016 (1)

 

 

7 MAI 2019.  Grand lancement de l’exposition de survie, avec mes complices scolaires, Myriam Beaudoin et Valéry Desjardins. De tout, pour et par les élèves  : des citations calligraphiées, des textes passés sous le feu des autodafeurs, des livres abîmés que réconfortent les poèmes par biffures et même des bûches de lettres.

 

IMG_9993IMG_0052IMG_9977IMG_0041IMG_9973 IMG_9966

 

 

6 MAI 2019.  Installation de la tente littéraire, dont la toile est confectionnée à partir des lieux visualisés par les élèves : île tropicale, grand forêt, montagne, verger, bord de mer…  Puis les arts de lettres poussent en feuilles colorées sur le beau promontoire de la survie.

 

IMG_9947 IMG_9948IMG_9987IMG_9971

 

2 MAI 2019.  La cantatrice chauve n’a jamais paru aussi bien. C’est que l’écriture par biffure lui sied d’instinct.

 

IMG_9823

 

 

1er MAI 2019.  Écrire à des autodafeurs comporte des risques. Il faut savoir répondre par la bouche de son crayon.

 

IMG_9813IMG_9815 IMG_9814 IMG_9817

 

 

 

30 AVRIL 2019.  Grand début des arts de lettres !

 

IMG_9804 IMG_E9801IMG_9803

 

 

29 AVRIL 2019.  De la visite sur la Bibliothèque et une incroyable coïncidence : les pauvres pages de survie, arrachées à une vieille édition du Hamac dans les voiles, proviennent de l’oeuvre que lisent les élèves en classe! Un clin d’oeil du grand Félix…


IMG_9778IMG_9808

 

 

17 AVRIL 2019.  Pour ajouter aux femmes d’inspiration qui tapissent les murs de l’école, ces finissantes qui furent sénatrice, créatrice de mode, actrice, réalisatrice, productrice, juge ou championne cycliste, le Biblothécaire de survie propose aux élèves un modèle inusité : Télesh Métatash. C’est la dernière femme innue à assurer sa subsistance, en permanence, de manière traditionnelle. Elle a quatre-vingt-quatre ans, chasse, pêche et trappe seule sur le territoire.

 

IMG_9552 Télesh 2

 

 

Télesh 116 AVRIL 2019.  Si vous avez bien scruté l’intérieur de la Bibliothèque de survie, vous avez remarqué une pierre. Elle vient de l’île Miscou, où j’ai placé une cabane au pied du phare. Tenez-la dans votre main, vous sentirez les plages de cailloux, l’air salin se mariant aux fleur des champs, la côte qui cède au large et tout le chemin parcouru jusqu’à vous.

 

IMG_9473DSC00687 DSC00694 IMG_4551IMG_4611

 

 

15 AVRIL 2019.  De plus en plus d’élèves visitent leur lieu de survie. Le matériel d’écriture s’accumule.

 

IMG_9500 IMG_9549 modifs

 

11 AVRIL 2019.  La voilà enfin : la première bibliothèque de survie sur pattes de l’univers. Et elle vient avec tous ses accessoires – bouteille de messages, haïku d’écorce, repiquage de citations poétiques et, bien sûr, des livres qui procurent le bonheur. Aux élèves de remplir la bouteille qui sera placée sur l’une de mes îles.

 

IMG_9494IMG_9471IMG_9474IMG_E9479IMG_9481 IMG_E9484

 

 

10 AVRIL 2019.  Les arbres scintillent, les écrits sont inspirants et les poètes sont des invités de marque en survie.
*

IMG_9476IMG_9490IMG_9470

 

9 AVRIL 2019.  Dire que la survie enneigée des îles a fini par me rattraper ici… Ah! l’abribus est un rhizome de givre!

 

IMG_9455IMG_9459

 

 

8 AVRIL 2019.  Les élèves expérimentent que l’équipement d’écriture de SURVIE ne renferme que le U, le I et le E.

*
IMG_9463 (1)IMG_9463IMG_9462 (1)IMG_9462

 

 

6 AVRIL 2019.  En fin-de-semaine, je trouve des idées pour mes ateliers en lisant les aventures de Robin Crusoé. Et je fais du tsundoku – empiler les livres qu’on ne peut s’empêcher d’acheter en sachant fort bien qu’on ne parviendra pas à tout lire… Eh! oui, les Japonais ont inventé un mot pour ça.

 

IMG_9427 (1)IMG_9426

 

3 AVRIL 2019.  À la cafétéria, on trouve que je fais du bon travail!

 

IMG_9378

 

 

2 AVRIL 2019.  Les écrits de survie font leur apparition.

 

IMG_9392 IMG_9395

 

 

1er AVRIL 2019.  Vignette, bureau et premiers ateliers : c’est lancé!

 

IMG_9354IMG_9349IMG_9347

 

 

MARS 2019.  Débarquement et installation du campement. Plus douillet que sur les îles, mais la métropole est une rivière de sens uniques au milieu d’une forêt de défenses de stationner  !

 

IMG_9330IMG_9331

 

 

30 MARS 2019.  Embarquement et route de survie – sous la neige, puis le verglas, puis la pluie battante.

 

IMG_9282IMG_9288

 

 

29 MARS 2019.  Derniers préparatifs pour un séjour qui s’annonce mémorable.

 

IMG_9268 IMG_9269

 

27 MARS 2019.  Le bibliothécaire de survie annonce sa venue dans une longue missive d’écorce brûlée. Mise à la poste, elle devrait le devancer.

 

IMG_9257Version 2

 

 

 

*

page principale de la Bibliothèque de survie

*

*

*

 

 

 

 

PARTAGERShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter