51antichambre de la galerie des peintres



 

51_couv_300dpi

 

ACHETER LE LIVRE

 

 

Quand j’allais par les galeries et les musées, les coups de coeur étaient nombreux. Alors j’ai imaginé ce jeu : dans mon carnet, noter la raison d’un éblouissement et sur le champ l’oeuvre désirée me serait offerte. Une ligne suffisait au plaidoyer : « À cause de l’horizon concave, bleuté d’un ciel désinvolte. » Ou bien encore : « Pour le fusain humble du paysan, saisi de rigueur et démuni. » Devant un tableau, une voix me dit un jour : « Ne recule pas, tu n’as pas fini. » C’est ainsi qu’est née ma collection de 51 oeuvres picturales.

 

 

 

Avez-vous déjà pris le temps de plonger dans un tableau ? Riopelle, Banksy, Rembrandt, Villeneuve, Rossetti, Repin… Vous devenez la couleur, la forme et le modèle. C’est ainsi que l’antichambre vous ouvre ses portes.

Je place le début d’un inédit : D’où venons-nous? À votre demande, j’enverrai une version complète de l’inédit, vignette numérotée et signée. Juste pour vous.

 

Pour m’entendre parler du projet, écoutez cette entrevue à la SRC avec Jean-François Coulombe. Et ci-dessous, vous trouverez deux critiques éclairées.

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGERShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Photos

  • 51antichambre1_0 Vitrine du Port-de-tête lors du lancement à Montréal, 2011
  • 51antichambre15_0 Un oubli de Jean-Guy sur les « ronds du poêle»...
  • 51antichambre4_0 « Des vers fumés », dit-il.
  • 51antichambre3_0 L'effet est hypnotique.
  • 51antichambre6_0 Vieille locomotive, La Havane, 2011

Documents PDF