84

Promenade du statuaire

À la station passé l’église de l’autre bord de la coulée, bien franc planté à l’entrée du cimetière, Polycarpe Moreau nous attend. C’est un monsieur  pas très jasant sévère, qui a passé sa carrière à extraire la belle roche noire. Avant de finir en poussière, Polycarpe s’est sculpté dans le granit. Avec son immobilité tenace, je dirais même plus son mutisme grandeur nature, c’est un parfait compagnon de promenade pour aller à la rencontre des statues.

Polycarpe et moi, on sort parfois ensemble. Soirées littéraires, récitals de poésie, activités scolaires. On attend vos invitations !

Les rubriques

Filter

Nouvelle toile

Octobre 2021 De passage chez Claude, la discussion tourne autour de la peinture, de la…

Carrière sur la Péribonka

Août 2021 Par un beau jour d'été, nous partons à la recherche d'une des carrières…

Polycarpe au Musée

Août 2021 Lors d'une visite au Musée d'Art Singulier Contemporain, à Mansonville, m'attendait une toile…

Polycarpe en pandémie

Juillet 2021 On dirait qu'il porte un peu de la tristesse environnante, Polycarpe.    …

Précisions biographiques

Janvier 2017   De passage à Hébertville-la-Station, je suis tombé sur des documents d'archives.

Un ami de granit

Mai 2012 Polycarpe n'était pas seul aujourd'hui. Je suis reparti sans me confier.

Rencontre avec Polycarpe

Mai 2011   Circulait cette légende : un sculpteur s'était taillé dans le granit, grandeur…