Skip to main content
Îles du Lac Saint-Jean

Grosse île verte

By 29 septembre 2021octobre 12th, 2021No Comments

Premier point d’ancrage de tout le paysage, la pointe de la Grosse île verte accueille les visiteurs aussi bien que les intempéries.

N 48°32’43.1″  W 071°48’43.0″

MARS 2020.  Il est temps d’une lecture qui accompagne le bruit des glaces et qui incite aux longs bains de soleil.

IMG_6129


JUILLET 2018.  Quelques pages pour refermer le lac au creux de la paume.

IMG_5359IMG_5363

MARS 2018.  L’hiver fait son Fade out et les bouquins tiennent bon.
*

IMG_2994

JUILLET 2017.  Une lectrice de La vie littéraire laisse parler son inspiration.
*

IMG_9341

JUIN 2017.  Un bibliothécaire, fan de Louis Hamelin, se cherche des compères.
*

IMG_9017 IMG_9023

JANVIER 2017.  On s’en voudrait presque de déranger les livres paisibles qui baignent dans le couchant.

IMG_6221

JANVIER 2017. La neige, la glace et le vent enseignent à la dure les beautés du grand Lac sans fin ni commencement.

img_5830img_5833

AOÛT 2016. La Vie littéraire fait son entrée dans la vie sauvage, non sans quelques appréhensions de son auteur. Souhaitons-lui un sac de plastique bien refermé!


IMG_4278IMG_4282

AOÛT 2016. Hécatombe de sacs mal refermés et de livres détrempés.

IMG_4298

*

faire la vague
du papier

des paysages
tenir l’encre

 **

MARS 2016. Il faut refaire le plein de livres, les lecteurs en skidoos et en raquettes sont passés. Lectures tragiques à l’horizon. La rude épreuve de Madame de Lorimier ou celle des habitants du Lac Mégantic?

IMG_2585IMG_2587

AVRIL 2015. De la belle visite pour les vers graciles de Mon Dinosaure.
*

IMG_0151

MARS 2015   Un lecteur savoure les lieux !

IMG_0249

JANVIER 2015   Quand la poésie trouve un parfait accord avec le Passage des glaces.

IMG_0016 IMG_0017 (1)IMG_0246

AOÛT 2014. Un emprunt, deux nouveautés et une dédicace.

IMG_8822IMG_8830

 *

JUIN 2014. Maisonnette d’épinette pour deux livres aériens. Derrière un pin se love en guise de banc. C’est l’endroit idéal pour bouquiner, le nez au large.

*

*

MAI 2014 :  Les deux livres disparus – emportés par des lecteurs impétueux ou les crues du printemps!

 *

*

Ce qui fait le printemps
marche roux
trace
l’échappée
du bleu
qui boit le blanc
où s’abreuve le dégel

 *

*

MARS 2014. Sur un tronc noyé dans le soleil, la prise de territoire commence! Deux livres qui pourront converser en attendant qu’un lecteur leur prête son regard.

*

IMG_6783

*